Déclaration du SNALC relative à la Hors-Classe des agrégés 2016

Déclaration du SNALC relative à la Hors-Classe des agrégés 2016

Déclaration prélmiminaire du SNALC –CSEN
en ouverture de la CAPA de Hors Classe des agrégés session 2016-04-23

Tout d'abord, le SNALC souhaite saluer la décision prise par le Rectorat de faire parvenir aux commissaires paritaires l'ensemble des dossiers des promouvables par le biais de l'application AIDOP. Cela a très nettement facilité la consultation des dossiers, notamment pour ceux des commissaires qui habitent loin de Nantes.

Concernant l'objet de la CAPA de ce jour, le SNALC plaidera une nouvelle fois pour des propositions académiques réalistes au vu des règles de fonctionnement de la CAPN. De ce point de vue, il reste quelques anomalies dans la liste des proposés.

Si aucune nouvelle proposition en dessous du 10ème échelon n'est apparue cette année dans le secondaire, il reste 4 collègues proposés dont les candidatures, en raison de leur échelon, ne seront pas examinées en CAPN.
D'autres collègues, ayant accédé à la liste d'aptitude depuis moins de 4 ans n'ont pas non plus de chance d'être promus en CAPN. Nous avons relevé 5 cas.
Ce sont autant de places perdues.

Certes, sont théoriquement promouvables tous les collègues ayant atteint le 7ème échelon, mais en pratique rappelons l'analyse ministère dans son rapport du 26/11/2015:
Concernant l'échelon :
- Les agents au 11e échelon représentent 82,5% des promus : ·
- Les agents hors 11e échelon, bien que majoritaires parmi les promouvables (89,7%) et les proposés (59,6%%), ne représentent que 17,5% des promus. Ils sont tous classés au 10e échelon.

Concernant les collègues devenus agrégés par liste d'aptitude :
Aucun agent entré par liste d’aptitude dans le corps des agrégés depuis moins de quatre ans n’a été promu.

Cette remarque en appelle une autre : si 1 collègue déjà promue au grade d'agrégé par liste d'aptitude a une note pédagogique très honorable (57), on ne peut que s'étonner de la médiocrité de la note pédagogique de certains (52 ou même 50 à un âge déjà avancé), assortie d'un avis seulement favorable de l'inspection. Leur présence sur la liste des proposés est de droit puisqu'en raison de leur reclassement ils sont au 11ème échelon depuis plus de 3 ans révolus, mais que dire aux collègues qui ont passé le concours, dont la valeur professionnelle est validée par une notre pédagogique très honorable et qui se trouvent classés derrière sans être proposés alors même qu'ils ont obtenu 2 avis TRF ? On en vient à s'interroger sur le poids réel de la note pédagogique dans l'appréciation de la valeur d'un professeur.
Citons une nouvelle fois le rapport de la DGRH :

De fait, les professeurs agrégés recrutés par liste d’aptitude se trouvent surreprésentés, par rapport à leur poids parmi les promouvables : représentant 2,9% des promouvables, ils représentent 7,6% des proposés et 7,7% des promus.
49,2% (148/301) des agents promus sans points de parcours de carrière (au titre de l’échelon) ont accédé au corps des professeurs agrégés par liste d’aptitude.

Le Snalc demande ainsi que soient revues certaines propositions non efficientes et ce afin de
- ne pas leurrer les jeunes collègues jusqu'ici proposés et dont la candidature ne sera pas retenue avant de nombreuses années
- ne pas bloquer des places utiles pour des collègues méritants au 10ème ou 11 échelon
- ne pas défavoriser les collègues de notre académie par rapport à ceux dont les académies auront eu des propositions plus réalistes.
SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox