CAPA d'avancement des certifiés du 13 février : la déclaration liminaire du SNALC

CAPA d'avancement des certifiés du 13 février : la déclaration liminaire du SNALC

Le SNALC avait voté contre le PPCR, jugeant cette mesure poudre aux yeux contraire aux intérêts des professeurs. Ces derniers se rendent compte de la supercherie comme en témoignent les nombreux appels que nous recevons.

Cette CAPA d’avancement concerne désormais un nombre limité de professeurs. De façon transitoire, l’appréciation porte sur les notes attribuées lors des années précédentes. Un certain nombre de collègues dans la cible n’ont pu être inspectés l’an passé. Leurs notes pédagogiques ont été revalorisées de façon artificielle, mais dans la même tranche d’évaluation. Les collègues ayant une note ancienne et/ou insuffisante n’ont donc pas pu bénéficier d’une nouvelle inspection. Cette période de transition crée donc des inégalités de traitement.

La note de service relative à la hors classe n’est pas encore parue. Cela accroit l’inquiétude des collègues dans ce nouveau parcours de carrière, déjà bien chaotique avec la mise en place de la classe exceptionnelle.


Le SNALC demande :

- La renégociation du PPCR
- La mise en place d’une vraie revalorisation pour tous
- Le dégel du point d’indice
SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox