Déclaration liminaire du SNALC lors de la CAPA classe exceptionnelle du 3 juillet 2018

Déclaration liminaire du SNALC lors de la CAPA classe exceptionnelle du 3 juillet 2018

Les professeurs ont été profondément déstabilisés par la première campagne relative au PPCR. Beaucoup ont renoncé à candidater, découragés par les démarches.
Devant l’afflux des recours, le Ministère a fait marche arrière sur un certain nombre de critères qu’il est inutile de rappeler ici.
Toutes ces tergiversations montrent que le projet était mal ficelé dès le départ. Et à une échelle plus large, cela met en lumière les injustices que nos collègues ont le sentiment - justifié - de vivre avec l’introduction du PPCR contre lequel le SNALC a voté.
Jamais l’arbitraire n’a eu autant de place. Le fait du prince, ou plutôt le fait des princes, a suscité la lassitude et la résignation de nombreux collègues dont le mérite n’a pas été reconnu par les évaluateurs.
Le manque de cohérence des appréciations au sein d’un même établissement a engendré des conflits inédits au sein des équipes et des EPLE.

Le SNALC se réjouit bien sûr de voir que des professeurs de valeur vont être promus lors de cette nouvelle campagne et que certaines injustices aient été réparées mais il constate que nous sommes loin du compte.
La classe exceptionnelle n’est qu’un cache-misère, sans doute destiné à déclarer devant les médias que les traitements des professeurs ont augmenté. Mais sur le terrain, la réalité est bien différente. Jamais la profession n’a aussi peu attiré. Le nombre de démissions de stagiaires lauréats des concours ne cesse de progresser. Les enseignants demandant à quitter l’Education nationale sont toujours plus nombreux. Nous avons même dû créer un service dédié au sein de notre organisation.
Le PPCR a été un immense mensonge soutenu par certaines organisations syndicales qui font semblant d’y être opposées maintenant que le mal est fait.

Plus que jamais, le SNALC demande :
• La renégociation du PPCR
• La mise en place de critères objectifs et quantifiables pour l’accès à la classe exceptionnelle, en particulier pour le second vivier.
SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox