Qui veut la peau des notes à l'École ?

Qui veut la peau des notes à l'École ?

Communiqué de presse du SNALC du 2 décembre 2014 :


Qui veut la peau des notes à l'École ?




Le SNALC a lu avec colère les propositions du Conseil Supérieur des Programmes au sujet de l'évaluation des élèves, savant mélange de discours idéologique « anti-notes » et de blabla institutionnel inopérant.

Le SNALC récuse les accusations portées par le CSP, sur le fait que la note serait « perçue exclusivement comme un moyen de récompense ou de sanction et un instrument de tri et de hiérarchisation sociale des élèves ». Oser affirmer que c'est la notation chiffrée qui serait à l'origine de la perpétuation des inégalités sociales, personne n'avait encore osé le faire !

Le SNALC accuse le CSP de proposer en lieu et place des notes chiffrées un système parfaitement inopérant et qu'il se garde bien d'ailleurs d’expliquer de manière claire. La suppression annoncée des livrets de compétences (que le SNALC appelle de ses vœux) est un mensonge, puisque le CSP propose très clairement d'en créer de nouveaux, en distinguant 8 « blocs de compétences », chacun « déclinable en compétences plus spécifiques ». De qui se moque-t-on ?

De plus, le brevet des collèges proposé par le CSP parvient — et pourtant c'était difficile à faire — à être une usine à gaz encore plus incompréhensible que le brevet actuel : félicitations !

Le SNALC conteste enfin la propension du CSP à vouloir se décharger sur les collègues de tout ce qu'il est en réalité incapable de conceptualiser et de construire dans son document : les modalités de validation de chaque « bloc de compétences » sont laissées au bon vouloir des équipes, qui se débrouilleront comme elles pourront.

Le SNALC demande donc au ministère d'évaluer à son juste niveau le projet du CSP : 2/20 (un point pour la présentation et un point pour l'encre).



Contact :
Jean-Rémi GIRARD, Secrétaire national à la pédagogie du SNALC, girardsnalc@yahoo.fr



SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox