Agrégés : dégradation du pouvoir d'achat

Agrégés : dégradation du pouvoir d'achat

AGRÉGÉS : PERSPECTIVES FINANCIÈRES




Dégradation de notre pouvoir d’achat avec l’exemple de l’agrégé au 8ème échelon (milieu de carrière).

Pour ce faire, nous comparons le pouvoir d’achat de ce fonctionnaire en janvier 1996 avec celui de son homologue en janvier 2015 (salaire de décembre 2014). Les variations révélées par cet exemple sont bien sûr valables pour les autres échelons, et les autres corps de professeurs.

La méthode est très simple : nous avons reconstitué sur le graphique ci-dessous l’évolution réelle du traitement brut de l’agrégé à l’échelon 8 (courbe du bas) et l’évolution qu’aurait eue ce même traitement si celui-ci avait suivi l’inflation (source INSEE, courbe du haut).




Le constat s’impose, plus cruel chaque année. Pour avoir le même pouvoir d’achat que son homologue de 1996, le professeur agrégé de l’an 2015 devrait gagner 6 480 € (brut) de plus par an ! Cela représente une perte de plus de 19 % en 19 ans. Pour les professeurs, même agrégés, le déclassement est une réalité sensible.



Loïc VATIN
Membre du Bureau national
SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox