Menaces de mort : réponse du ministère

Menaces de mort : réponse du ministère

Menaces de mort sur les fonctionnaires de l'Education nationale



Réponse du ministère

...et nouvel exemple de "dialogue social" selon la ministre.




"Les contraintes de l'agenda [de Mme la ministre]

ne lui permettent pas de vous recevoir"











Notre demande d'audience en date du 8 décembre 2015 :


Madame la Ministre,

L'École et ses personnels viennent d'être très clairement désignés comme cibles par le magazine Dar al Islam, proche de l'État islamique. Notre modèle éducatif laique, fondé sur la liberté, l'égalité et la fraternité, doit être défendu. Nous ne pouvons rester sans réponse face à des appels au meurtre prenant pour cible nos collègues, et mettant en danger nos élèves.

C'est pourquoi le SNALC sollicite une audience de votre part, sur ce point précis, afin de mettre en place collectivement des mesures concrètes, fermes et immédiates pour renforcer la sécurité dans nos établissements, prendre en compte les menaces dont la communauté éducative est victime et faire respecter de façon intransigeante le principe de laïcité dans l'École de la République.

Dans I'attente de votre réponse, veuillez agréer, Madame la Ministre, I'expression de notre profond dévouement.


Lire notre communiqué de presse :
L’ÉCOLE RÉPUBLICAINE ET SES PROFESSEURS MENACÉS DE MORT



Dans le même esprit...
LAÏCITÉ : 1ère et 2e lettres ouvertes au président de la République
Lire la réponse reçue du chef de Cabinet du président de la République
(25 août)
A ce jour, rien de plus. Nous ne manquerons pas de mentionner ici la réponse qui pourrait être apportée à notre demande.
SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox