Le SNALC sur Sputnik : la précarisation des enseignants

Le SNALC sur Sputnik : la précarisation des enseignants

Publié le 16-01-2017

Dernière modification le 17-01-2017



La précarisation des enseignants en France



Avec François Portzer, président du SNALC



Nous aurions en France l’un des meilleurs systèmes d’éducation du monde. Pourtant, depuis vingt ans une crise se fait sentir dans l’Education nationale. Les symptômes de cette crise sont notamment l’épuisement du corps enseignant et la difficulté pour l’institution de recruter de nouveaux professeurs. Pourquoi ces difficultés ? Faut-il les imputer aux salaires des enseignants, qui seraient trop faibles, aux conditions de travail, qui se sont incontestablement fortement détériorées, au manque de considération dont souffrent les personnels de l’Education Nationale ?




Cliquez sur l'image pour lancer la vidéo :

Invités : Frank Collard, professeur d’université à Nanterre et spécialiste d’histoire médiévale et François Portzer, président du SNALC.



« Il y a naturellement plusieurs causes. Effectivement, les conditions de travail se sont dégradées, et les réformes que l'on pouvait espérer dans le cadre de la refondation n'ont pas donné lieu aux résultats escomptés. En particulier, dans le primaire, la réforme des rythmes scolaires a dégradé les conditions de travail des collègues, et la réforme du collège, dans le secondaire, qui a été imposée de manière très volontariste, les a démotivés. Donc, il y a une démotivation des collègues. À cela s'ajoute bien sûr le fait que les enseignants français sont parmi les moins bien payés d'Europe, et que la revalorisation mise en place par le gouvernement actuel est un miroir aux alouettes puisqu'elle n'aboutira qu'à quelques dizaines d'euros supplémentaires. Donc dans ce cadre-là, on a affaire à un corps enseignant particulièrement démotivé, au point que nous, au SNALC, on a mis en place un dispositif qui s'appelle Mobi-SNALC, pour aider les collègues qui le souhaitent à se réorienter vers d'autres professions »



contact : info@snalc.fr