INFORMATION RESULTATS MUTATIONS : bug du ministère

INFORMATION RESULTATS MUTATIONS : bug du ministère

Publié le 17-02-2017

Dernière modification le 18-02-2017

INFORMATION RESULTATS MUTATIONS

Vendredi 17 février 2017 - 12h30


Nous recevons actuellement de très nombreux appels de collègues inquiets : ceux-ci ont reçu par SMS une affectation académique alors qu'ils n'ont pas participé au mouvement inter académique.

Il s'agit très certainement d'un dysfonctionnement informatique dans les procédures du ministère qui a cherché à informer les participants du projet de résultat les concernant, et a associé à ces projets de façon erronée des fichiers de données personnelles.

Le SNALC dénonce les limites d'un dispositif "d'information" mis en place par le ministère depuis 2009 et qui consiste à divulguer aux candidats, dans une précipitation très préjudiciable, des informations qui ne sont que des projets, issus d'un calcul informatique incomplet, qui serviront de base de travail aux élus et subiront de nombreuses modifications à l'occasion des commissions et formations (FPMN) officielles du mouvement inter qui se tiendront du 28 février au 10 mars prochain.

Si vous souhaitez être suivi et informé d'un résultat définitif après FPMN,
laissez-nous vos coordonnées sur le
formulaire en ligne


Enfin, voici l'avertissement contenu dans le BO n°6 du 10 novembre 2016, au sujet de l'information aux candidats :

I.4.1 Formulation des demandes
Ces demandes se feront exclusivement par le portail internet dénommé « I-Prof », accessible par Internet (www.education.gouv.fr/iprof-siam) du 17 novembre 2016 au 6 décembre 2016. Cet outil propose des informations sur les règles du mouvement, permet de saisir les demandes de première affectation et de mutation et de prendre connaissance des barèmes retenus pour les projets de mouvement ainsi que des résultats des mouvements que l'administration communiquera. Les candidats seront invités à saisir leur numéro de téléphone portable afin d'être joints rapidement à chaque étape des opérations du mouvement. Il ne sera fait aucun autre usage de ces numéros de téléphone.
Les personnels peuvent demander à leur recteur ou vice-recteur, par courrier, l'interdiction d'affichage dans I-Prof des résultats les concernant.

Si aucun autre usage ne doit être fait du numéro de téléphone, c'est que le ministère devait détruire ces numéros une fois le mouvement terminé : c'est le seul moyen de garantir son engagement. On doute que ce soit le cas au vu de la communication à destination de non participants...