REDOUBLEMENTS : SOYONS PRAGMATIQUES !

REDOUBLEMENTS : SOYONS PRAGMATIQUES !


REDOUBLEMENTS : SOYONS PRAGMATIQUES !

Le SNALC et le SNE ont pris connaissance des propos du ministre BLANQUER sur le redoublement, y compris ce matin au Conseil Supérieur de l'Éducation.

Le SNALC et le SNE partagent le point de vue du ministre sur ce sujet : le redoublement n'est ni une panacée, ni le diable. Cela doit être étudié au cas par cas, et faire partie d'une boîte à outils plus large. Le SNALC et le SNE affirment que si redoublement il doit y avoir, il est plus profitable quand il se passe tôt dans la scolarité de l'élève. Il doit pouvoir être prononcé par l'équipe pédagogique, et non décidé uniquement par la famille. Il faut faire comprendre aux élèves qu'on ne passe pas dans la classe supérieure sans travailler.

Le SNALC et le SNE rappellent qu'ils proposent un CP en 2 ans pour les élèves les plus fragiles. Ils proposent également un collège modulaire, dont le fonctionnement par groupes sur certaines disciplines permet une alternative au redoublement que nous jugeons bien plus profitable pour les élèves.


Paris, le 06 juin 2017

Contacts :
Jean-Rémi GIRARD, Vice-Président du SNALCgirardsnalc@yahoo.fr
Pierre FAVRE, Président du SNE, president-sne@sne-csen.net

SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox