Enseigner hors de la France métropolitaine

Enseigner hors de la France métropolitaine

Vous souhaitez enseigner hors de la France métropolitaine

Quelques possibilités pour les enseignants du secondaire




GUADELOUPE, GUYANE, MARTINIQUE, MAYOTTE ET LA REUNION


Participation au mouvement inter-académique national, puis à la phase intra-académique de chacun de ces départements.
NOUVEAU : l’affectation à Mayotte n’est plus limitée dans le temps. À partir du 1er décembre 2017, les candidats à l’INTER justifiant de 5 ans d’exercice à Mayotte bénéficieront d’une bonification de 100 points sur tous leurs voeux.
Les collègues de Guyane justifiant de 5 ans d’exercice en Guyane bénéficieront, à partir de la rentrée 2014, d’une bonification de 100 points sur tous leurs voeux au mouvement INTER.
Saisie des voeux pour l’inter : habituellement en novembre-décembre.
Commissions d’affectation du mouvement inter : habituellement en mars.
Dates de la phase intra académique variables en fonction de l’académie.
Attention : si vous formulez les voeux Mayotte et/ou Guyane, toute autre demande nécessitant un détachement vous sera en général refusé car ces académies sont déficitaires.
Rémunération : salaire indexé selon le DOM (nous consulter).


-------------------------------------------------------------------


NOUVELLE-CALEDONIE, POLYNESIE FRANÇAISE, SAINT-PIERRE-ET-MIQUELON ET WALLIS ET FUTUNA

(attention aux conditions de validation des candidatures)

NOUVELLE-CALÉDONIE


La mise à disposition du vice-rectorat se déroule en 2 phases :
Saisie des voeux sur SIAT pour la 1re phase : 22 mai-5 juin 2014 pour la rentrée de février 2015.
1re phase de la commission d’affectation : en août. Cette commission a pour but de sélectionner les personnels autorisés à participer à la phase intra territoriale.
Pas de saisie de voeux pour la 2nde phase : un nouveau barème est établi par le vicerectorat et envoyé pour vérification au candidat.
2nde phase de la commission d’affectation : novembre.
Le contrat est de deux ans, renouvelable une fois.
Attention : selon votre discipline et les vœux saisis, il se peut qu’aucun poste ne vous soit attribué lors de cette 2nde phase.
Rémunération : traitement indexé à 1,73 ou 1,94 suivant le lieu d’affectation. Indemnité d’éloignement de 10 mois et indemnité de frais de changement de résidence accordée sous certaines conditions.


WALLIS ET FUTUNA


L’affectation se déroule en une seule phase.
Saisie des voeux sur SIAT pour la 1re phase : 22 mai – 5 juin 2014 pour la rentrée de février 2015.
FPMN (formation paritaire mixte nationale) d’affectation : septembre-début octobre.
Rémunération : traitement indexé à 2,05.
Indemnité d’éloignement de 18 mois et indemnité de frais de changement de résidence accordée sous certaines conditions.


POLYNÉSIE FRANÇAISE


La mise à disposition auprès de la Polynésie Française est limitée à 2 ans, renouvelable une fois.
Saisie des voeux sur SIAT : novembre.
Commission d’affectation : février.
Rémunération : traitement indexé à 1,84 ou 2,08 suivant le lieu d’affectation. Indemnité d’éloignement de 10 mois et indemnité de frais de changement de résidence accordée sous certaines conditions.


SAINT-PIERRE-ET-MIQUELON


La durée d’affectation n’est pas limitée.
Aucune liste des postes vacants n’est publiée.
Saisie des voeux sur SIAT : du 2 au 15 décembre 2013.
Résultats des affectations : mai 2014.
Le dossier est à éditer en un exemplaire et à transmettre par voie hiérarchique au MENJVA.
Rémunération : traitement indexé à 1,4 et indemnité de 30,67 % du traitement net.



-------------------------------------------------------------------



ANDORRE ET MONACO


ANDORRE


L’affectation à Andorre n’est pas limitée dans la durée.
Aucune liste des postes n’est publiée.
Consulter le SNALC Montpellier.
Résultats des affectations : mai.
Rémunération : traitement de base français zone 2 plus indemnité spéciale (environ 40 % du traitement de base).


MONACO


Le dossier est à adresser par le candidat lui-même au MENJS de Monaco dans un délai de deux semaines à dater de la publication de la note de service (habituellement en février).
Décision d’affectation : avril.
Rémunération : traitement de base français, indemnité compensatrice de 25 % du traitement de base, indemnité monégasque de 5 % du traitement de base et une « indemnité exceptionnelle ».



-------------------------------------------------------------------



ÉTRANGER


AEFE (Agence pour l’Enseignement Français à l’Étranger)

Deux types de postes : expatriés et résidents

Postes d’expatriés

Un contrat d’expatrié enseignant est d’une durée de 3 ans, renouvelable deux ans.
Rémunération : traitement de base et une prime d’expatriation variable suivant le pays d’exercice.
Les sélections sont très strictes, les postes sont intitulés « conseillers pédagogiques » et demandent un très gros investissement.
Saisie des voeux : Les dossiers de candidature doivent être saisis en ligne sur le site de l’AEFE, et remis au supérieur hiérarchique qui les transmettra aux services concernés.
Résultats : présélection en janvier, entretiens en février, affectations définitives en mars.
L’AEFE ne contacte que les candidats présélectionnés dans un premier temps, puis les candidats sélectionnés définitivement.


Postes de résidents

La durée du contrat est fixée en général à 3 ans, renouvelable par tacite reconduction par périodes de 3 ans. Si vous ne résidez pas dans le pays depuis au moins 3 mois, vous pouvez aussi faire acte de candidature.
Si celle-ci est retenue, vous serez mis en disponibilité pour une période de 3 mois (payé en contrat local seulement) avant de pouvoir faire une demande de détachement et de devenir personnel résident.
Rémunération : traitement de base lié au grade et à l’échelon et indemnité spécifique de vie locale (ISVL) dont le montant est fixé par arrêté et qui varie en fonction du pays d’exercice et de l’indice de rémunération.
Candidatures : la liste des postes vacants est mise en ligne en janvier sur le site de l’AEFE.
Le dossier de candidature est à demander aux établissements ou aux services de coopération et d’action culturelle (SCAC).
Attention : modalités particulières pour l’Espagne et le Maroc.
Attribution des postes : mars-avril suivant les commissions CCPL.



MLF (mission laïque française)


Les établissements, dont le recrutement se fait en ligne sur le site de la MLF sont répartis en réseaux.
Dans le réseau traditionnel, (établissements MLF/OSUI et établissements MLF conventionnés), les contrats sont de un ou trois ans (suivant l’école), renouvelables tacitement sans limite.
Dans le réseau d’écoles d’entreprises, les contrats sont de un an renouvelables tacitement jusqu’à trois ans avec possibilité de prolongation dans certains cas.
La rémunération est constituée du traitement indiciaire augmenté d’une prime de cherté de vie variable selon le pays d’exercice, d’une prime de transport dans le réseau traditionnel et d’avantages en nature pour les écoles d’entreprises.
Dossier de candidature et saisie des vœux de septembre à janvier sur le site de la MLF.



CONTRATS LOCAUX


Le poste doit être recherché personnellement.
Certains collègues titulaires, en disponibilité, sont employés sous contrat local (conforme au droit local) dans des établissements AEFE ou autres, leur droit à avancement et à la retraite durant ces périodes sont bloqués.
Faire très attention au type de contrat et ne le signer qu’après en avoir bien compris toutes les conditions et conséquences sur la carrière. N’hésitez pas à nous consulter.



-------------------------------------------------------------------



ÉCOLES EUROPEENNES


Le séjour dans une de ces 12 écoles se décompose comme suit : 2 années probatoires, suivie d’une seconde période de trois ans, renouvelable une fois pour 4 ans.
Le nombre de postes vacants est publié par discipline mais pas l’établissement où ces postes seront attribués.
Les sélections sont très exigeantes. Il y a très peu de postes au regard du nombre de candidats. Un bon niveau de langue (anglais et/ou langue du pays) est requis, ainsi qu’un diplôme de FLE pour certaines disciplines.
Le dossier est à télécharger sur www.education.gouv.fr et à transmettre par voie hiérarchique en deux exemplaires au MENJVA.
Saisie des candidatures : avril.
Résultats des affectations : juin.
Rémunération : celle-ci a été récemment très fortement revue à la baisse et comprend le salaire indiciaire brut soumis à l'impôt en France, un complément européen soumis à ajustement d’impôts, une indemnité d'éloignement mensuelle et une prime d'installation.



-------------------------------------------------------------------


Pour nous contacter : etrangeroutremer@snalc.fr
Consultez notre site dédié : http://snalc.det.etom.free.fr

SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox