L’Education Nationale voudrait-elle se débarrasser des PLP métiers d’art dans les formations post- bac ?

L’Education Nationale voudrait-elle se débarrasser des PLP métiers d’art dans les formations post- bac ?

Publié le 21-12-2017

L’Education Nationale voudrait-elle se débarrasser des PLP métiers d’art dans les formations post- bac ?


La création du Diplôme National des Métiers d’Art et du Design (DN MADE) qui impose à tous de passer de deux à trois années d’études après le baccalauréat à coût constant tiendrait du miracle si elle ne s’accompagnait pas de pertes d’heures et donc de postes !

De surcroît, elle exclut de fait les jeunes qui ont choisi tôt la voie des métiers d’art (brevet des métiers d’art niveau bac) et même ceux qui ont opté pour la voie technologique STDAA en proposant un cursus en trois ans exclusivement adapté aux bacheliers généraux et gravement dépourvus des heures d’enseignement professionnel et artistique qui font la force de ces formations (un semestre de moins). Réduction aussi des enseignements généraux au profit de disciplines dites transversales assurées par des enseignants du Supérieur…

A une époque où il est de bon ton de confier à des personnages médiatiques des missions au service du patrimoine, le Ministère de l’Enseignement Supérieur, sous l’influence d’un designer formé en Suisse, se fourvoie une nouvelle fois en généralisant des dispositifs qui conviennent à un petit nombre. C’est méconnaître les spécificités de ces métiers manuels et artistiques dont le geste et l’œil justes s’acquièrent avec le temps.

Le SNALC a gagné une première bataille en obtenant le retrait du texte de l’ordre du jour du Conseil Supérieur de l’Education du 14 décembre, mais redoute les pressions faites par les initiateurs du projet pour inscrire cette nouvelle formation dès le printemps 2018 dans le logiciel de candidature à l’enseignement supérieur nommé « ParcourSup ».

Et le SNALC se bat pour que les PLP conservent leur poste dans les formations post-bac, alors que la direction des ressources humaines ne fournit toujours aucune garantie à ce sujet.


A-M LE GALLO-PITEAU
SNALC-FGAF © 2014
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Tél. : 01 47 70 00 55 - Fax : 01 42 46 26 60
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox