ÉCOLE DES SAVOIRS FONDAMENTAUX: ATTENTION, (GROS) DANGER

ÉCOLE DES SAVOIRS FONDAMENTAUX: ATTENTION, (GROS) DANGER

ÉCOLE DES SAVOIRS FONDAMENTAUX:


ATTENTION, (GROS) DANGER !




Par Jean-Rémi GIRARD, président du SNALC
Article publié dans la Quinzaine universitaire n°1426




La Commission des affaires culturelles et de l’éducation a adopté un amendement présenté par 4 députés LREM. On se rapproche dangereusement de la fin de la distinction entre le primaire et le secondaire. Pour le plus grand déplaisir de l’ensemble des collègues.


L’amendement en question est rédigé avec les pieds, d’après les services du ministère. Il n’en a pas moins été repris : il crée des écoles du socle (pudiquement appelées autrement), et tout ce qui va avec. Il va permettre les échanges de service primaire/ collège, la mise sous tutelle pédagogique des enseignants de collège par un super directeur d’école, et la mise sous tutelle des directeurs d’école par une équipe de direction qui vient en plus de l’IEN. Et je ne vous parle pas de l’équipe administrative du collège, qui va devoir s’occuper également de toute la partie premier degré !

Jean-Michel BLANQUER a immédiatement repris le vocable « école des savoirs fondamentaux » dans sa communication. Preuve en est que non seulement il est en accord avec cette évolution, mais également qu’il l’avait fortement anticipée.




SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox