SANCTIONS : LES CPE AVOCATS ?

SANCTIONS : LES CPE AVOCATS ?

SANCTIONS : LES CPE AVOCATS ?





Article paru dans la Quinzaine universitaire n°1434, novembre 2019
Par Dolorès RAVIDAT, membre de l’équipe CPE SNALC




Alors que se tenaient des réunions de travail sur le « disciplinaire » un peu partout en France, nous avons vu arriver, notamment dans l’académie de Dijon, un petit « livret conseil » à suivre en cas de sanction à prendre.


Que d’embûches pour sanctionner un manquement certain, constaté, acté, vérifiable et j’en passe. Après l’appel au contradictoire qui peut prendre plusieurs jours, le temps de défense, le temps de la sanction (que l’on estime éducative plutôt que répressive), il faut avertir les maires de la commune de résidence de l’élève de la sanction.

Et il ne faut pas oublier que nous serons, nous autres CPE, au coeur des débats car il nous faudra composer un dossier complet sur le fautif, avec toutes les actions menées et tous les justificatifs, dossier à tenir à disposition de la défense.

APRÈS LE CPE ASSISTANTE SOCIALE, LE CPE AVOCAT !

La plus grande vigilance s’impose car un tout petit oubli pourra faire capoter la procédure et réduire à néant tout le travail accompli.

Le SNALC demande une simplification des procédures afin de décharger les CPE de ces fastidieuses tâches administratives.■



contact :
cpe@snalc.fr
SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox