CAPN chaire supérieure: accès à l’échelon spécial

CAPN chaire supérieure: accès à l’échelon spécial

Professeurs de chaire supérieure :


accès à l’échelon spécial


CAPN du 14 novembre 2019





Par Christophe Repplinger, commissaire paritaire national
prepa@snalc.fr


Cette commission examinait les promotions à l’échelle lettre B des professeurs de chaire supérieure au titre de l’année 2019. Dans sa déclaration liminaire, le SNALC a exprimé son total désaccord avec la suppression des commissions paritaires prévue par la loi de transformation de la fonction publique. À ses yeux, elle accroît l’opacité du système pour les professeurs, constitue un grave recul dans le paritarisme, la transparence des opérations et le dialogue entre l’administration et les syndicats, et ne permettra plus à ceux-ci de signaler les erreurs de barème, les situations difficiles et les injustices dans les choix envisagés. De surcroît, l’Inspection Générale se verra interdire à l’avenir de rencontrer les syndicats sur les dossiers individuels.

Un seul Inspecteur Général était présent, censément pour permettre une vision d’ensemble des promotions, ce qui n’a pas permis d’obtenir d’avis sur les dossiers individuels qui nous avaient été adressés.

Le ministère n’ayant, de son propre aveu, pas de visibilité exhaustive sur les dates de départ à la retraite, le principal critère retenu a été l’âge des promouvables. Les autres ont été : l’équilibre hommes/femmes, l’excellence, la prise en compte de l’ensemble de la carrière, l’équilibre entre académies et entre les disciplines.

Au titre de 2019, il y a eu 67 promus pour 1255 promouvables, soit 5,33%. La moyenne d’âge des collègues proposés cette année est de 62,3 ans. Il y a eu 19 promus en Mathématiques et 17 en Physique-Chimie. La plupart des disciplines ont un nombre de promus compris entre 1 et 6. Certaines disciplines à faible effectif n’en ont aucun, mais dans ce cas le nombre de promotions doit s’apprécier sur une période de 3 ou 4 ans. Il y a eu 23 femmes proposées pour 44 hommes, soit la même proportion que les promouvables.

Deux commissions paritaires, une pour l’échelon spécial et une autre pour l’accès au corps, se tiendront en juin. Ce seront les dernières. Le SNALC continuera à y réclamer l’augmentation du nombre des promotions à l’échelle-lettre B afin de rapprocher leur proportion de celle des agrégés hors classe enseignant en CPGE.




SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox