SNEP, LA FIN D’UN MONOPOLE

SNEP, LA FIN D’UN MONOPOLE

SNEP, LA FIN D’UN MONOPOLE

Par Laurent BONNIN,
Secrétaire national EPS
eps@snalc.fr
Le 24 novembre 2019

Avec la nouvelle loi de la Fonction publique, les commissions paritaires, c’est fini !

La volonté gouvernementale d’exclure les syndicats du fonctionnement du mouvement et des autres opérations de carrière, au risque de voir les recours se multiplier, est manifeste.

Cette loi prévoit que seuls les syndicats représentatifs, c’est à dire siégeant au Comité technique ministériel pourront accéder aux opérations concernant les personnels, à la condition que ces derniers les aient missionnés.

  • Plus aucune donnée personnelle ne sera transmise par l’administration aux organisations. Seuls donc les personnels qui auront communiqué à un syndicat représentatif les informations concernant leur situation pourront donc être suivis et défendus. Ce sera l’unique moyen de contrôler les erreurs de l’administration, très nombreuses chaque année, et de vérifier si les collègues qui ont fait cette démarche ne sont pas lésés. Les non-syndiqués qui jusque là étaient aussi corrigés en commission ne le seront plus et n’auront donc plus aucune garantie !

  • Cette réforme implique aussi que tous les syndicats représentatifs, pourront désormais accompagner et représenter TOUS LES CORPS ET PERSONNELS de l’Éducation nationale, sans exception, dans toutes les opérations, dans tous les départements et dans toutes les académies.

Le SNEP perd donc définitivement son monopole dans la gestion du corps des P.EPS.

L’accompagnement et la représentativité des professeurs d’EPS qui a toujours été opérante au SNALC, s’en trouve considérablement élargie et renforcée.

Le SNALC, syndicat représentatif de l’Education nationale, accédera exactement aux mêmes informations, à toutes les opérations et à tous les niveaux, du suivi de carrière des P. EPS qui pourront s’appuyer sur son expertise et l’expérience de ses représentants. L’adhésion au SNALC pour les P. EPS étant de seulement de 90€ pour des services dorénavant exactement équivalents, on peut se demander pourquoi dépenser plus.
SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox