FORMATION ETLV : MIEUX VAUT TARD QUE JAMAIS !

FORMATION ETLV : MIEUX VAUT TARD QUE JAMAIS !

FORMATION ETLV : MIEUX VAUT TARD QUE JAMAIS !






Article paru dans la Quinzaine universitaire n°1437
Par Sylvie CHIARIGLIONE,
membre du Bureau national et secrétaire académique du SNALC de Corse,
Le 28 janvier 2020


Doit-on dire merci ou se plaindre ? Avec l’an neuf – 6 mois après le début de la bataille – des formations « Enseignement technologique en langue vivante » ouvrent enfin çà et là.

Nos collègues de LVA et de disciplines technologiques réunis sur ce co-enseignement étendu à toutes les séries technologiques cette année, ont enfin des interlocuteurs formateurs auxquels s’adresser. Jusque-là ils étaient orientés vers la plateforme Eduscol présentant quelques liens utiles mais n’offrant aucune possibilité d’interaction.

L’intérêt d’un stage réside dans l’échange de vécus pédagogiques et dans la possibilité d’interroger le corps d’inspection.

Si l’esprit collaboratif et le recours à la scénarisation autour d’un projet ont fait mouche, la charge de travail occasionnée par l’ETLV et les difficultés dues à la méconnaissance
de la LV par les professeurs de spécialité et au manque de compétences en spé des professeurs de LV sont lourds à digérer, compte tenu de l’horaire hebdomadaire : 1h !

BEAUCOUP DE BRUIT POUR RIEN

Les enseignants de LV sont particulièrement sollicités car l’ETLV reste un cours de LV. Les passerelles souhaitées avec la LVA sont difficilement envisagées puisque c’est la course contre la montre dès lors que les attendus restent très ambitieux.

Si dans certaines séries, cela fonctionne, en STMG la mise en place est plus compliquée. Affaiblie dès le départ par un public peu versé dans les LV, elle doit comme toute série technologique faire face à des E3C identiques à celles des séries générales. L’ETLV sur une partie des heures et son oral en terminale ne résoudront pas forcément les problèmes de niveau alors que les contraintes en classe s’alourdissent.

Dans certaines académies, les séquences et les mises en oeuvre proposées en formation sont heureusement jugées intéressantes. Les 2 enseignements y prennent du sens. Les outils sont ludiques, interactifs et pertinents.

Le SNALC reste cela dit sceptique sur les acquis linguistiques qui émergeront et fera en sorte que l’ETLV soit un sujet pour le Groupe de Travail Evolution de la Voie Technologique actuellement mis en place au Ministère !


contact :
info@snalc.fr
SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox