CORONAVIRUS COVID-19 : page d'information dédiée

CORONAVIRUS COVID-19 : page d'information dédiée

CORONAVIRUS COVID-19


Page d'information générale




© Crédit : Gerd Altmann - Pixabay





Jeudi 9 avril à 14h :

Nos élus SNALC réagissent à l'actualité

Confinement et continuité, situation sanitaire, télétravail, injonctions diverses, réquisitions... vous trouverez ici plusieurs articles reçus de nos élus du SNALC qui réagissent à l'actualité...[Lire la suite]



Samedi 4 avril à 20h30 :

Oral de français (EAF): la sécurité avant tout

Pour le SNALC il est inenvisageable que cet oral se tienne dans des conditions qui ne garantiraient pas la sécurité de tous les personnels et de tous les élèves. Il ne saura donc être question de le maintenir si le retour en classe n'a pas eu lieu auparavant dans l'ensemble des établissements.[Lire la suite]



Vendredi 3 avril à 18h30 :

Bac et brevet 2020 : examens exceptionnels pour une situation exceptionnelle

Jean-Rémi Girard, président du SNALC, interrogé au journal TV de TF1, édition de 13h du 3 avril 2020... [Voir la vidéo]





Vendredi 3 avril à 13h30 :

Baccalauréat et brevet 2020: des solutions responsables

Le SNALC prend acte des décisions annoncées aujourd’hui par le ministre de l’éducation nationale. Il est évident que dans la situation inédite que nous vivons, ni le baccalauréat, ni le brevet des collèges ne peuvent se dérouler normalement. Et dans ces conditions, le contrôle continu est la moins mauvaise des solutions... [Lire la suite]




Vendredi 3 avril à 10h :

Coronavirus: le brevet 2020 aura-t-il lieu?

Les élèves de troisième ne vont plus au collège depuis le 16 mars dernier en raison du coronavirus. Mais le brevet sera-t-il maintenu? Le point de vue de Jean-Rémi Girard, président du SNALC, interrogé par le Figaro Etudiant.




Jeudi 2 avril à 14h :

Visioconférence entre le SNALC et la DGRH

Concours de recrutement, mouvement des personnels, paye des personnels, stagiaires, rendez-vous de carrière, instances de dialogue social, comités médicaux…...[Lire la suite]



Mercredi 1er avril à 23h :

Continuité et vacances de printemps

Les vacances de printemps approchant et de nombreuses annonces ayant eu lieu, le SNALC rappelle que la loi continue de s'appliquer pendant la période de confinement ; les vacances sont des vacances ; le volontariat, c'est uniquement pour ceux qui sont d'accord...[Lire la suite]



Mercredi 1er avril à 16h :

Paye des personnels à partir de mars

Information du Ministère de l'Education nationale. Pendant la période d’état d’urgence sanitaire, le ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse met en place une organisation exceptionnelle pour sécuriser le versement de la rémunération de tous les personnels : personnels déjà en poste, personnels nouvellement recrutés ou prolongés, agents radiés à partir d’avril, Mayotte, COM, EPLE, CFA, GRETA, MENJ...



Mercredi 1er avril à 9h :

À quoi pourrait ressembler le bac cette année?

Le président du SNALC répond aux questions du Figaro Etudiant sur l'organisation du bac en période de crise sanitaire: contrôle continu, notes, 3e trimestre, équité des candidats...



Lundi 30 mars à 15h :

COVID-19: situation des personnels de santé de l'Education nationale

En cette période douloureuse d’épidémie, de nombreuses infirmières scolaires, en particulier adhérentes du SNALC, se sont portées volontaires pour aider les soignants en EHPAD ou pour garder les enfants des personnels soignants. Le gouvernement vient de promulguer un décret et un arrêté portant diverses dispositions relatives à l'indemnisation des professionnels de santé avec un paragraphe particulier relatif aux infirmiers du ministère de l’éducation nationale où est notifiée le montant de l’indemnité horaire brut qui doit leur être servie....



Jeudi 26 mars à 18h :

Visioconférence entre le SNALC et le ministre

Calendrier, vacances scolaires, examens et concours, continuité pédagogique, matériel informatique, accueil des enfants des soignants, personnels infirmiers...



Mercredi 25 mars à 18h :

Les enseignants TRAVAILLENT, madame Ndiaye

Le SNALC a été abasourdi d'entendre la porte-parole du gouvernement déclarer qu'aujourd'hui, « les enseignants ne travaillent pas, compte tenu de la fermeture des écoles ». Même si nous la remercions de ne pas nous imposer de « traverser la France entière pour aller récolter des fraises gariguettes », nous tenons à rappeler que les enseignants assurent, dans des conditions difficiles... [Lire la suite]



Mardi 24 mars à 9h :

Continuité pédagogique en EPS : pas de panique !

La continuité pédagogique imposée aux enseignants par le confinement national s’installe dans une complète précipitation. En EPS ont surgi des directives académiques contradictoires, des propositions d’activités plus ou moins sensées, s’appuyant sur des moyens pédagogiques et de communication très discutables.



Jeudi 19 mars 2020 à 18h :

Les recommandations du SNALC sur la continuité pédagogique

Comment agir ? Le SNALC rappelle que la priorité́, ce n'est pas la « continuité́ pédagogique », mais la limitation du développement de cette pandémie, et du nombre de morts. Télétravail : Les bons gestes. Faire au mieux au regard des circonstances. Attention au double-travail. AESH : et pour vous ? Quid de la fin de l'année scolaire ?




Dimanche 15 mars 2020 à 20h :

LA LETTRE DU MINISTRE AUX RECTEURS

Enfin des consignes plus claires pour « limiter les déplacements, les réunions, les contacts [...] dans les entreprises et les administrations qui doivent dès lundi engager une action massive d’organisation du télétravail pour permettre à tous de rester à domicile »




Dimanche 15 mars 2020 à 15h :

Précisions apportées par Jean-Michel Blanquer sur France Info

« Faire en sorte que ce soit le nombre de personnes strictement nécessaire qui soit présent. »
Le conseil de classe peut se tenir en ayant pratiquement tout le monde à distance. « Hors de question de faire se déplacer quelqu'un de manière non indispensable. »
« Aucune sanction financière pour personne dans une période comme celle-ci »
« Les responsables vont faire qu'il y ait la présence de base, la présence indispensable, et pas davantage. »
« Aucune procédure de brimade et de vérification »





Samedi 14 mars 20h25 :

Le premier ministre Edouard Philippe vient d'annoncer la fermeture de tous les lieux publics « non indispensables », la France passe au stade 3.

« Nous devons impérativement limiter les déplacements, les réunions, les contacts », a-t-il déclaré.

Il a appelé les administrations à développer le télétravail pour permettre à un maximum de gens de rester à leur domicile, confirmant ainsi la position exprimée par le SNALC (envers et contre les propos du ministre de l'Education nationale) quelques instants plus tôt dans le communiqué ci-dessous.

Par conséquent, sauf si vous êtes
    - un agent INDISPENSABLE au fonctionnement administratif minimal de l'école ou de l'établissement
    - ou convoqué pour assurer l'accueil des enfants des personnels soignants
restez à votre domicile
et
ne sortez qu'en cas de stricte nécessité

(une réunion pédagogique n'est pas une stricte nécessité).




Samedi 14 mars 2020 à 20h :

Communiqué de presse du SNALC :
Pandémie : on achève bien les personnels de l'Éducation nationale

Le SNALC est dans un état d'incompréhension et de colère qu'il n'a jamais atteint.
Le ministre Blanquer a tenu en conférence de presse un discours incompréhensible et irresponsable.
En période de pandémie, de fermeture des écoles et de limitation des déplacements, le ministre appelle donc plus de 500 000 personnels à continuer de se déplacer quotidiennement, bravant ainsi les recommandations sanitaires applicables à l’ensemble des Français. C'est de la folie ! LIRE LA SUITE




Samedi 14 mars 2020 à 10h :

Le président du SNALC sur LCI


Cliquez sur l'image pour accéder à la vidéo sur le site de LCI :

Citation:
EXTRAIT :
« Les personnels reçoivent actuellement de leur hiérarchie des consignes contradictoires avec les recommandations du président de la République enjoignant à tous les Français de limiter leurs déplacements au strict nécessaire.
Ce n'est pas le strict nécessaire que de demander aux enseignants, aux AESH, aux AED... d'aller se déplacer dans les établissements pour recevoir des consignes.
On est passé au stade 3, c'est une pandémie, on a demandé la limitation des déplacements et ça concerne aussi les personnels de l'EN. Le SNALC est très clair là-dessus : on a une situation d'urgence à régler très vite. C'est ultra important.
Le SNALC a réclamé et est en train d'essayer d'avoir des écrits du Ministère là-dessus parce que les enseignants font partie des Français : on a 1 200 000 personnels au ministère de l'EN et plus de 850 000 enseignants. On ne peut pas prendre ça à la légère et se dire "Ah ben non ce n'est pas grave, les enseignants on va pouvoir les faire se déplacer et se réunir à 90 dans le réfectoire pour recevoir des consignes sur la continuité pédagogique." »





Vendredi 13 mars 2020 à 20h :

Message du SNALC aux personnels de l'EN

Information suite à la réunion du 13 mars au ministère de l'Education nationale

Face à l'afflux de témoignages de nombreuses consignes hiérarchiques à visée injonctive pour que les personnels (notamment enseignants) soient présents dans les établissements, le SNALC a réclamé un message national clair et assumé, reprenant les propos tenus lors de la réunion de ce jour, et adressé avant lundi aux personnels concernés, et non uniquement aux chaînes hiérarchiques.

Que faire lundi 16 mars ?
Réponse de la secrétaire générale du Ministère.
" Il faut privilégier au maximum le télétravail quand il est possible. On ne va pas demander aux AESH, AED, enseignants de venir lundi.
On considère que ne viennent lundi que les personnels nécessaires à la continuité administrative de l'établissement : équipe de direction réduite, adjoint gestionnaire.
Les équipes de direction et de vie scolaire doivent être pour partie présentes, pour partie joignables afin de renseigner les familles."
[LIRE LA SUITE]




Vendredi 13 mars 2020 à 18h :

Communiqué de presse du SNALC :
Pandémie : le SNALC exige qu'on respecte la sécurité des personnels

Le SNALC a participé ce vendredi au point d'étape, en présence du ministre, et s'appuie donc sur les éléments fournis ce jour pour inviter les personnels non nécessaires à la continuité administrative à ne pas se déplacer lundi prochain. Il enjoint les personnels à refuser toute réunion pédagogique qui leur serait « imposée » dans leur école ou établissement. C'est DANGEREUX et IRRESPONSABLE.LIRE LA SUITE




Jeudi 12 mars 2020 à 20h :

Déclaration d'Emmanuel Macron aux Français

« Dès lundi et jusqu'à nouvel ordre, les crèches, les écoles, les collèges, les lycées et les universités seront fermés [...].

Quand cela est possible, je demande aux entreprises de permettre à leurs employés de travailler à distance. Les ministres l'ont déjà annoncé, nous avons beaucoup développé le télétravail. Il faut continuer cela, l'intensifier au maximum. Les transports publics seront maintenus, car les arrêter, ce serait tout bloquer, y compris la possibilité de soigner. Mais là aussi, c'est à votre responsabilité que j'en appelle, et j'invite tous les Français à limiter leurs déplacements au strict nécessaire. »


Emmanuel Macron, président de la République, dans l'adresse aux Français, 12 mars 2020.




----------------------------------


Information du Ministère de l'Education nationale







Consultez le site www.GOUVERNEMENT.fr/info-coronavirus

Consultez la foire aux questions (FAQ) sur le SITE DU MINISTÈRE



LES GESTES BARRIÈRES

Cliquez sur les images pour afficher les documents :





-----------------------------

Consulter la rubrique dédiée sur le coronavirus
SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox