Pour le SNALC, c'est septembre

Pour le SNALC, c'est septembre

Pour le SNALC,

c'est septembre






Les annonces du Premier ministre sont trop floues sur le plan sanitaire et injustifiables dans leur différenciation entre écoles, collèges et lycées. Elles ne répondent pas aux enjeux de santé et de sécurité qui concernent l'ensemble des personnels de l'Éducation nationale.


Le SNALC porte plus que jamais les revendications suivantes :


    reprise en présence à la rentrée de septembre dans les écoles, collèges et lycées, comme préconisé par le Conseil scientifique ;

    poursuite et élargissement de l'accueil jusqu'à présent réservé aux enfants des personnels soignants et assimilés, par groupes de 5 (maternelle) ou 8 maximum, dans des conditions sanitaires améliorées par rapport à l'existant, et toujours fondé sur le volontariat (jusqu'à présent massif) des personnels ;

    poursuite de la « continuité pédagogique », avec tous ses défauts, mais qui a le mérite d'être désormais bien rodée, les collègues continuant de travailler avec sérieux.


Le SNALC, syndicat représentatif dans les écoles, collèges et lycées, défendra avec constance cette position auprès du ministère, des rectorats, mais aussi auprès de l'ensemble des élus locaux, auxquels il va écrire très prochainement.



Paris, le 28 avril 2020



Contact :
Jean-Rémi GIRARD, président du SNALC, girardsnalc@yahoo.fr








-----------------------------

Consulter la rubrique dédiée sur le coronavirus


.
SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox