EPS: UNE RENTRÉE DÉJÀ COMPLIQUÉE

EPS: UNE RENTRÉE DÉJÀ COMPLIQUÉE

EPS


UNE RENTRÉE

DÉJÀ COMPLIQUÉE






© iStock - Dusan Stankovic


Par Laurent BONNIN, secrétaire national à l’EPS. Article paru dans la Quinzaine universitaire n°1444 le 11 septembre 2020





Il aura fallu patienter jusqu’au 26 août pour découvrir l’existence d’un nouveau protocole pourtant rédigé une semaine avant. L’usage du masque est imposé à tous, dès le collège, dans les espaces clos et extérieurs. Faisant fi dorénavant de la distanciation physique, cette mesure permet en fait d’accueillir tous les élèves dans les établissements.


L’EPS est quelque peu épargnée par cette nouvelle règle puisque « le port n’est pas obligatoire lorsqu’il est incompatible avec l’activité » et notamment lors des pratiques sportives. En contrepartie, « une attention particulière est apportée à la limitation du brassage et au respect de la distanciation » entre les élèves. Des organisations et des choix précis d’APSA devront donc s’opérer pour répondre à ces exigences.

S’agissant des équipements, le protocole précise que les sols des salles devront être nettoyés quotidiennement, ce qui va inévitablement peser sur les possibilités d’accès à des installations. Quant aux matériels pédagogiques, ils pourront maintenant être partagés par les élèves (ballons, raquettes…) mais seulement dans une même classe. La désinfection entre des groupes distincts reste de rigueur.

Pour compléter ces directives, des « repères pour la reprise de l’EPS en contexte COVID » sont aussi parus. Trois jours avant la rentrée, il était temps ! Malheureusement ces repères sont bien creux. Des évaluations psychomotrices sont préconisées, la distanciation lors des activités physiques doit être d’au moins deux mètres, les activités en extérieur sont à privilégier, les sports collectifs et de contacts semblent proscrits, l’usage des vestiaires est déconseillé, celui des piscines est soumis aux règlements locaux et les visées certificatives ne sont pas une priorité. Voilà pour les grandes lignes. Le reste des incertitudes est délégué aux équipes, les professeurs étant « compétents pour adapter leur organisation, leur enseignement et leur projet pédagogique à ces conditions sanitaires ; les programmes de la discipline le permettent ».

Voilà tout est dit, alors bonne rentrée !




contact : eps@snalc.fr
SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox