LANGUES VIVANTES & RECOMMANDATIONS DE L’IG: L’ART DU PARADOXE UTILE

LANGUES VIVANTES & RECOMMANDATIONS DE L’IG: L’ART DU PARADOXE UTILE

LANGUES VIVANTES


RECOMMANDATIONS DE L’INSPECTION GÉNÉRALE :

L’ART DU PARADOXE UTILE






©iStock - TanawatPontchour


Par Sylvie CHIARIGLIONE, membre du Bureau national et secrétaire académique du SNALC de Corse
Article paru dans la Quinzaine universitaire n°1445 le 9 octobre 2020





La rentrée a totalement remis en question nos habitudes de travail en classe : il s’agit désormais de respecter des règles de protection sanitaire qui sont souvent incompatibles avec l’esprit de nos référentiels disciplinaires. Les LV se trouvent ainsi amputées de tout un pan pédagogique de leur raison d’être : avec un masque, point de salut ! Pourtant, l’Inspection Générale a réfléchi à la mise en place d’aménagements de certains programmes et de priorités d’apprentissage afin de redonner confiance et motivation aux élèves, de restaurer leurs habitudes linguistiques qu’un enseignement à distance avait bridées.


DES EFFORTS MAIS L’ENSEMBLE EST UN PEU INCOHÉRENT


Si l’accent est mis sur la souplesse d’apprentissage que des activités orales permettraient de garantir, il est regrettable de ne trouver aucune mention de la difficile gestion d’une classe masquée, avec tout ce que cela suppose d’obstacles à la communication. Il est navrant que l’on insiste encore trop sur l’utilisation du numérique comme solution miracle tout en prônant dans un même temps des rapprochements et une collaboration entre élèves.

Les recommandations hybrides n’ont de sens que dans un contexte exceptionnel. Que penser néanmoins de la suggestion d’articuler le présentiel en classe et le distanciel synchrone pour consolider la fréquence de l’exposition aux LV alors même que l’on cherche à renouer avec l’authenticité d’une situation d’apprentissage linguistique pour retisser le lien social ? Le SNALC rappelle son opposition à cet enseignement hybride hors période de crise.

L’on s’inquiète de l’existence de cours massés de 3h de langue mais l’on ne s’émeut point de pratiques faisant la part belle à la classe virtuelle que l’on recommande tout en préconisant paradoxalement un travail sur l’éloquence (gestuelle, intonation) !

S’il est entendu que ces conseils sont autant de possibilités d’actions qu’il existe de contextes sanitaires, nous retiendrons qu’il est apparemment toujours d’actualité de profiter de la crise pour faire aboutir des « chantiers » en cours sous couvert d’adaptations pédagogiques.





contact : info@snalc.fr
SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox