L'UF2S EN BAC PRO: UN PROJET « ÉPARPILLÉ FAÇON PUZZLE »

L'UF2S EN BAC PRO: UN PROJET « ÉPARPILLÉ FAÇON PUZZLE »

EPS




L’UNITÉ FACULTATIVE SECTEUR SPORTIF EN BAC PRO :

UN PROJET « ÉPARPILLÉ FAÇON PUZZLE » !






© « Les Tontons Flingueurs » de Georges Lautner - ©Gaumont




Article publié dans la Quinzaine universitaire n°1452 du 16 avril 2021
Par Laurent BONNIN, secrétaire national chargé de l’EPS




Un nouvel enseignement « Unité facultative secteur sportif » (UF2S) va s’ouvrir en bac pro. Facultatif et créé à titre expérimental dans 2 à 4 établissements par académie à la rentrée 2021, il sera proposé aux élèves de première et de terminale désireux de travailler dans le secteur sportif à condition qu’ils optent pour l’une des cinq filières qui le portera. Ainsi les bacs pros Assistance à la gestion des organisations, Métiers du commerce et de la vente, Métiers de l’accueil, Métiers de la sécurité et Animation enfance et personnes âgées ont été retenus en raison des compétences qu’ils ont en commun avec le Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (BPJEPS). En effet l’UF2S vise une bi-qualification. En plus de la spécialité du bac, elle permettra la validation de deux des quatre Unités de formation (UF) du BPJEPS : l’UF1, Encadrement tout public, et l’UF2, Projet animation.


Voilà pour la partie saillante et séduisante du projet. Concernant les moyens et la mise en oeuvre c’est une tout autre histoire. Le parcours UF2S se fera à moyens constants et s’appuiera sur les dispositifs existants. Le chef-d’oeuvre, la co-intervention, l’accompagnement personnalisé, les modules d’orientation, les mises en stage, les heures d’EPS et les activités de l’UNSS se prêteront à son développement.

Les formateurs seront multiples : enseignants d’EPS, PLP (PSE et éco-gestion) et personnels d’encadrement sportif maintenant rattachés au MENJS. Enfin concernant les groupements des élèves répartis dans plusieurs filières, la planification des lieux, des temps et des contenus d’enseignement, la concertation entre les divers intervenants, la formation des enseignants ... rien n’est prévu, mis à part un guide et l’autonomie des établissements. Tout un programme !

Mené dans la précipitation, sans préparation, sans moyens, cet enseignement va encore reposer sur du bricolage. Les équipes, suffisamment malmenées par la réforme du LP, ont autre chose à faire que d’assembler les morceaux d’un projet « éparpillé façon puzzle ».







SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox