Redoublement : qu'on respecte la loi et les conseils de classe !

Redoublement : qu'on respecte la loi et les conseils de classe !

Communiqué de presse du SNALC du 3 juillet 2014 :


Redoublement : qu'on respecte la loi et les conseils de classe !




Le SNALC s'élève avec force contre le projet de décret qui a été présenté ce matin au Conseil Supérieur de l’Éducation au sujet du suivi et de l'accompagnement pédagogique des élèves. Ce texte fait reposer l'aide apportée aux élèves sur une hypothétique différenciation pédagogique en classe entière, alors que nous savons très bien qu'aucun moyen spécifique ne sera mis en place. Une fois encore, les personnels de terrain vont se retrouver impuissants à agir et vont se voir reprocher cette impuissance par ceux-là même qui l'organisent.

Le SNALC s'est également opposé à la dernière stigmatisation en date du redoublement, qui désormais ne pourra intervenir qu'avec l'accord écrit des familles, à tous les niveaux. Si le redoublement n'est pas la panacée, le fait de n'y proposer aucune alternative crédible ne risque pas d'améliorer la situation, bien au contraire. On ne peut faire dépendre l'avenir des élèves en difficulté d'une simple logique comptable.

Le SNALC a donc défendu le rôle primordial du conseil de classe sur cette question. Nous avons fait remarquer que le décret proposé entrait en contradiction avec la loi et avons obtenu que l'écriture du décret soit revue. Si la procédure concernant le redoublement demeure juridiquement problématique, nous envisagerons de déposer un recours.





Contact :
Jean-Rémi GIRARD, Secrétaire national à la pédagogie du SNALC, girardsnalc@yahoo.fr


SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox