Veut-on tuer nos stagiaires ?

Veut-on tuer nos stagiaires ?

Communiqué de presse du SNALC du 11 septembre 2014 :



Veut-on tuer nos stagiaires ?




Le SNALC se révolte contre ce qui est en train de se passer dans de nombreuses académies au sujet de la formation des stagiaires. Nombre d'entre eux disposent déjà d'un Master 2 et devraient de ce fait bénéficier d'un parcours adapté dans les ESPE, comme le prévoient les textes officiels. Il est donc inconcevable qu'il leur soit demandé, voire imposé, de passer un nouveau Master 2. Ces pressions constituent une négation de leur parcours antérieur et cette demande est tout simplement illégale.

Le SNALC est donc aux côtés de tous les stagiaires qui se retrouveraient dans cette situation et les défendra jusqu'au bout, y compris en portant ces cas devant les tribunaux.



Contact :
Jean-Rémi GIRARD, Secrétaire national à la pédagogie du SNALC, girardsnalc@yahoo.fr
Contact entrée dans le métier : 06 75 21 94 21, stagiaires@snalc.fr



SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox