Conférence sur l'évaluation : la mascarade

Conférence sur l'évaluation : la mascarade

Publié le 15-10-2014

Dernière modification le 15-10-2014

Communiqué de presse du SNALC-FGAF du 15 octobre 2014:


Conférence sur l'évaluation : la mascarade




Le SNALC-FGAF accueille avec fascination la liste des membres du jury de la grande conférence sur l'évaluation, qui doit avoir lieu jusqu'en décembre prochain. Cette liste confirme de façon éclatante que le débat n'aura pas lieu, faute de débattants. Toutes les personnes sur lesquelles des informations sont disponibles sont en effet du même camp :

professeurs participant à (quand ils n'en sont pas à l'origine) des expérimentations « classes sans notes », chantres de l'évaluation par compétences et des « classes sans copies », ou bien encore s'interrogeant sur « les formes de travail trop scolaire » ;
parents qui sont en réalité pour plusieurs d'entre eux des cadres ou responsables locaux passés ou présents de la FCPE, fédération qui revendique officiellement « la suppression des notes chiffrées » ;
inspecteurs travaillant sur « la différenciation pédagogique », le travail par compétences et « la notation non chiffrée » ;
membre d'association dont les positions pédagogiques vont contre l'évaluation « qui sélectionne ».

Nous nous étonnons au passage que l'un des membres d'associations soit le président de la Fondation Entreprise Réussite Scolaire, organisation dont notre ministre est membre de droit, et qu'un autre ait été décoré de l'ordre national du Mérite par notre ministre en février dernier. À ce niveau, le fait qu'il y ait moins d'enseignants que de parents dans le jury ne nous surprend même plus…

Le SNALC-FGAF prend donc acte que le jury constitué, contrairement à ce qui avait été annoncé par écrit, n'est ni « diversifié » ni « équilibré ». En conséquence de quoi nous invitons le président de ce jury, monsieur Étienne Klein, scientifique de haut niveau, à démissionner pour refuser, comme nous, de se prêter à cette mascarade.

Le SNALC-FGAF ne participera donc pas à cette conférence et considère que le rapport qu'elle va produire n'est d'aucune valeur.


Contact :
Jean-Rémi GIRARD, Secrétaire national à la pédagogie du SNALC, girardsnalc@yahoo.fr