AESH, AVS : le SNALC prend soin de vous !

AESH, AVS : le SNALC prend soin de vous !

AESH, AVS : le SNALC prend soin de vous !

Afin de faire écho aux attentes et aux demandes des AESH et AVS qui n’avaient pas tous pu répondre présents à l’invitation que le SNALC STRASBOURG leur avait adressée au printemps 2018 [voir l’article ], le SNALC est à nouveau allé au-devant de ces personnels lors de deux sessions d’information organisées à leur intention les 18 et 19 octobre 2018 à Strasbourg et à Mulhouse.


Crédit : CC0 snalc


Notre référente nationale pour le handicap au SNALC, Aurore BENOSA, est donc revenue entendre et échanger avec ces femmes et ces hommes qui travaillent quotidiennement dans les classes auprès des enseignants pour faciliter l’inclusion scolaire des jeunes en situation de handicap, afin de prendre toute la mesure des spécificités de ce métier et développer le projet du SNALC pour ces personnels. Rappelons que c’est grâce au dévouement sans faille des AESH et AVS que des centaines d’élèves en situation de handicap à travers la France peuvent bénéficier, chaque jour depuis 2005 (année de publication de la loi sur l’égalité des chances), d’une scolarité en milieu ordinaire.



AESH, un métier encore en chantier
Les AESH et AVS figurent parmi les personnels les plus mal lotis de l’Éducation nationale. C’est pourquoi le SNALC est à pied d’œuvre pour proposer un projet global de définition du métier : élévation du niveau de qualification, meilleure rémunération, consolidation des statuts en adéquation avec la notion de service public. Mais ce projet ne peut être nourri que par les gens de terrain, qui rapportent leurs difficultés, dressent un état des lieux de leur profession, interrogent et interpellent les représentants syndicaux venus à leur rencontre : problèmes de contrat, questions liées au décompte des heures, au régime d’assurance maladie, au choix d’une complémentaire de santé ; gestion des relations avec les familles, les enseignants, la Direction ; problème de demandes abusives qui se situent hors des missions des AESH et AVS… Autant de tracasseries aux conséquences parfois lourdes qui viennent plomber un quotidien souvent déjà riche d’imprévus, mais qui génèrent des témoignages très utiles pour cerner le cœur de métier et en dessiner les contours.
La plupart de ces questions ayant déjà été abordées et traitées lors des sessions du printemps dernier, merci de bien vouloir consulter l’article en ligne  pour en savoir plus.


Une adresse académique professionnelle pour chaque AESH et AVS
La question est d’actualité, car nous sommes en période d’élections professionnelles : si les collègues AESH et AVS souhaitent que leurs revendications soient portées par le SNALC dans les instances qui les représentent, il faut qu’ils aient la possibilité de voter. Or l’accès au vote électronique se fait au moyen d’une adresse électronique professionnelle valide, ce dont les AESH et AVS ne sont pour la plupart pas pourvus : un comble, pour ces personnels particulièrement malmenés !

Par ailleurs, de nombreux AESH et AVS se plaignent de ne pas recevoir les courriels dont ils sont destinataires, par exemple les invitations à participer aux journées d’information thématiques du SNALC sur le métier : les directeurs d’école et principaux de collège ne relaient en effet pas toujours correctement les messages qui sont destinés à ces personnels.

Le président du SNALC STRASBOURG, Jean-Pierre GAVRILOVIC, s’est donc personnellement engagé à œuvrer pour que chaque AESH et chaque AVS soit rapidement doté d’une adresse académique valable.
> Pour activer l’adresse académique : voir ce tutoriel
> Pour activer le compte « électeur » pour les élections professionnelles de 2018 : voir ce tutoriel
> Pour voter (à partir du 29 novembre, et seulement après avoir activé le compte « électeur »): voir cet article


Formation thématique sur l’autisme
L’après-midi a été consacré à l’autisme : Aurore BENOSA a exposé les particularités de ce trouble du neuro-développement qui affecte le développement des connexions neuronales au cours de la formation du fœtus. L’intervenante a d’abord détaillé les principales caractéristiques du trouble autistique avant de montrer, exemples à l’appui, comment inclure un enfant autiste et comment adapter et mettre à sa portée les différents apprentissages. Le but, explique notre énergique militante, est d’amener les autistes à pouvoir vivre parmi les neuro-typiques sans susciter de rejet lié à leur différence.

Quelques références succinctes permettront aux plus curieux d’en apprendre davantage sur l’autisme :
1/ Sur internet, le site Éduscol propose un livret détaillé et d’approche aisée : Scolariser les élèves autistes

2/ Deux témoignages :
- Celui de Temple GRANDIN, diagnostiquée autiste, qui a écrit son histoire pour faire connaitre une forme d’autisme à partir de ce qui peut être vécu de l’intérieur. Son livre intitulé Ma vie d’autiste, est paru d’abord en 1986 aux Etats-Unis puis a été traduit et publié en France en 2000. Malgré sa différence, cette femme a obtenu un doctorat et est devenue professeur des universités.
- Également celui de Josef SCHOVANEC, très médiatique, docteur en philosophie, hyperpolyglotte, qui raconte dans Je suis à l’Est ! (paru en 2012) ses souvenirs personnels, tantôt pleins d’humour (lorsqu’il s’agit d’aller chez le coiffeur ou de prendre le métro), tantôt horribles quand, à l’école primaire, il se faisait « tabasser » par les camarades de classe qui n’acceptaient pas sa différence.
Vidéo de présentation consultable sur https://www.youtube.com/watch?v=TZe_Z3nUkMM

3/ Quelques sites où se procurer du matériel adapté – ou seulement puiser des idées – pour aider les enfants en situation de handicap :
- https://www.hoptoys.fr/. Le menu déroulant « Besoins spécifiques » propose un accès vers des ressources spécifiquement destinées aux troubles autistiques.
- http://www.canalautisme.com/
- https://accessiprof.wordpress.com/


Crédit : CC0 Domaine public

Contact :
Pour toute question, vous pouvez :
- Soit écrire à l’intention de Carlos PISSARO, référent académique, à l’adresse
snalc-strasbourg@snalc.fr

- Soit appeler au 06.51.13.31.40 (Bas-Rhin) ou au 06.52.64.84.61 (Haut-Rhin).
SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox