Accueil des stagiaires 2019

Accueil des stagiaires 2019

Stagiaire ET syndiqué :
Est-ce bien compatible ?



Toutes nos félicitations ! Vous êtes lauréat d’un concours difficile – voire très exigeant si vous avez passé l’agrégation. Vous êtes au seuil d’une année riche, pleine de promesses, mais aussi pleine de surprises, bonnes et mauvaises. C’est pourquoi le SNALC, Syndicat National des Lycées et Collèges, vous a offert un jus d'orange pressé lors de votre rentrée à l'ESPE de Sélestat, le lundi 26 août 2019 et se tiendra à vos côtés pour vous accompagner tout au long de votre année de stage : aide et écoute pour toutes vos questions relatives à l’exercice du métier, conseils pour les mutations et l’évolution de carrière, intervention en cas de difficulté avec votre chef d’établissement ou votre inspecteur, etc.

- Qui sommes-nous ?

Le SNALC est le plus ancien des syndicats d’enseignants. Créé en 1905, il a toujours eu pour vocation de défendre le métier de professeur. Aujourd’hui le SNALC étend son champ d’action à d’autres catégories de personnels : secrétaires, infirmières, personnels de vie scolaire, contractuels… Autant de personnes qui font confiance au SNALC pour les défendre et les représenter dans les différentes instances académiques et nationales. Le SNALC est devenu le syndicat de tous les professionnels de l’éducation.

- Que défendons-nous ?

Nous défendons avant tout des personnes : des femmes et des hommes qui, chacun, œuvrent quotidiennement pour instruire et éduquer la jeunesse du pays. Nos combats sont guidés par trois valeurs fondamentales :

1. Indépendance

Le SNALC n’est rattaché à aucun parti politique et il refuse les subventions de l’État, ce qui lui permet d’être absolument libre dans ses prises de position.

Pour nos adhérents, cela se traduit concrètement par le fait qu’ils ne sont pas importunés par des sollicitations d’ordre idéologique : pas de consignes de vote, pas d’incitations à participer à des manifestations de soutien en faveur de telle ou telle cause humanitaire, pas de tracts ni de mails destinés à influencer leurs opinions politiques, religieuses, philosophiques.

Si le SNALC est libre et indépendant, c’est avant tout parce que ses adhérents le sont !

2. Liberté pédagogique

Vous découvrirez cette année qu’il existe plusieurs manières de transmettre un savoir. En évoluant dans le métier, vous affinerez vos connaissances disciplinaires et vous élargirez votre palette pédagogique.

Le SNALC veille à ce que chaque professeur reste libre de choisir les méthodes d’enseignement qui lui conviennent, celles qui lui donnent de l’aisance, qui accroissent son efficacité auprès des élèves ; celles qui correspondent à ses valeurs, et aussi au temps qu’il peut consacrer à ses classes.

La liberté pédagogique est encadrée par la loi, mais cela signifie qu’en retour elle est garantie par la loi ! Il arrive pourtant que certains inspecteurs ou que des équipes pédagogiques (qui ne sont pas la loi) ne respectent pas cette liberté.

Le SNALC peut intervenir pour vous aider à faire entendre et accepter la conception du travail qui est la vôtre.

3. Légitimité

La défense des collègues n’est efficace que si elle prend appui sur la règlementation. Vous vous apercevrez vite qu’en connaissant vos droits vous serez mieux armé pour faire face aux demandes parfois très farfelues de votre hiérarchie.

- Pourquoi adhérer à un syndicat ?

Les raisons de se syndiquer sont nombreuses :

- Connaitre ses droits et ses obligations pour savoir se positionner en professionnel de l’éducation.

- Être conseillé sur des points divers : mutations et carrière ; gestion des relations avec la hiérarchie, les pairs, les élèves… ; rédaction de courriers, etc.

- Être accompagné en cas de difficulté professionnelle : la présence d’une tierce personne lors d’un entretien peut s’avérer utile, car elle signifie à votre interlocuteur que vous n’êtes pas seul et cela peut suffire à apaiser le ton de la discussion et permettre de trouver un modus vivendi. Voir à ce propos les « 10 recommandations pour être plus fort au travail » sur notre site académique : https://www.snalc.fr/strasbourg/article/4210/

- Bénéficier d’un espace de discussion totalement confidentiel et hors de tout jugement. En effet, il n’est pas toujours aisé de poser une question à l’ESPE : la crainte d’être jugé, la peur de passer pour quelqu’un de mal informé n’est pas qu’un fantasme car les formateurs de l’ESPE sont là aussi pour évaluer les stagiaires. Aussi vous devez soigner votre image professionnelle : c’est contraignant. Le SNALC constitue un cadre où la parole est libre et où vous pouvez formuler toute question qui vous semble utile sans craindre d’être jugé.

- Donner de la légitimité aux personnes qui vous représentent dans les différentes instances où elles s’expriment en votre nom.

- Un stagiaire peut-il se syndiquer ?

Bien sûr ! Tout travailleur a le droit d’être informé et d’être défendu par un syndicat, et les stagiaires de l’ESPE ne sont pas exclus de ce droit.

Vous pouvez donc décider librement d’appartenir ou non à l’organisation syndicale de votre choix.

Par ailleurs les syndicats ne communiquent pas la liste de leurs adhérents : c’est une donnée strictement confidentielle !

Autrement dit, personne au rectorat ni dans votre établissement ne peut et n’a à connaitre l’existence de votre adhésion, ou de votre non-adhésion.

Votre syndicat n’interviendra en votre nom que si vous lui en avez donné expressément l’accord.

Vous pouvez donc passer une année de stage très satisfaisante, couronnée par votre titularisation, tout en étant syndiqué pour vous tenir informé de vos droits et être conseillé et suivi lors des moments cruciaux de cette première année de professorat.

Le SNALC Strasbourg vous souhaite
une année riche de découvertes et pleine d’heureux projets !


Plus d’infos : www.snalc.fr/strasbourg
Contact : snalc-strasbourg@snalc.fr
06 52 64 84 61 ou 06 51 13 31 40





SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox